Bonjour belles âmes,

Je vous partage aujourd’hui une nouvelle astuce pour une belle peau sans acné.

En voyant cette photo, vous allez tout de suite deviner de quoi je vais parler…

 

RESPIRER A PLEINS POUMONS L’AIR PUR !

Je ne vous le cache pas, c’est un des plus grands secrets de la réussite pour une belle peau sans acné (et une meilleure santé !).

Malheureusement, l’acné interfère dans notre relation avec nous-même, mais surtout avec les autres. Généralement, nous ne sortons plus de notre tanière afin de ne pas affronter le regard des autres qui devient un supplice pour nous. Nous finissons donc par rester à la maison, à regarder des séries ou déprimer devant notre miroir…

Mais s’isoler et rester enfermés est malheureusement la pire des choses à faire lorsque nous avons de l’acné.

C’est pourquoi je suis partie en formation professionnelle de sophrologie pour deux ans, afin de bénéficier de toutes les clés possibles pour travailler sur l’image corporelle avec les personnes que j’accompagne en coaching. En effet, la présence d’acné sur notre visage, ou sur une autre partie de notre corps, a une conséquence sur notre image corporelle qui est complètement modifiée à cause de l’acné…cela a donc un impact sur l’amour de soi…et par conséquent, une perte totale de confiance en soi. J’aborderai ce thème dans un prochain post.

Pour les dermatos, l’acné est une maladie de peau qui commence et s’arrête au niveau de la peau, plus précisément au niveau du canal pilaire dans lequel s’écoule le sébum. Pour eux, il s’agit d’une infection du follicule pilosébacé et donc d’une prolifération bactérienne.

Il existe en effet une bactérie qui est impliquée dans l’acné, propionibacterium acnes, mais elle n’est absolument pas la cause d’une acné. Disons qu’avec une mauvaise hygiène et le manque d’oxygène, la bactérie se développe considérablement. Auquel cas, la bactérie est responsable de la prolifération des boutons, mais elle n’est en aucun cas responsable de l’inflammation. Pour cela, il faut aller beaucoup plus loin que le canal pilaire et aller chercher la raison pour laquelle nous sécrétons trop de sébum. J’insiste sur un point : si le sébum est présent dans notre corps, c’est qu’il nous est utile ! Il forme en effet une protection dont la peau a absolument besoin pour se protéger des agressions extérieures : il l’a nourrie et la protège également du dessèchement.

Petit schéma de rappel de la coupe de la peau :

Source image : Wikipedia

C’est la raison pour laquelle le principe actif, l’isotrétinoïne, qui compose le célèbre médicament Roaccutane (que je déconseille fortement), entraîne une sécheresse excessive de la peau : il permet en effet aux glandes sébacées de se rétracter et de ne plus sécréter de sébum. Sauf que le jour où on arrête le traitement et la pilule contraceptive, que le principe actif est totalement parti de notre corps : les glandes sébacées reprennent leur taille originelle et le sébum est de retour ! La raison de l’acné n’est donc toujours pas trouvée et c’est reparti pour un tour !

Nous avions parlé dans l’astuce précédente de l’hygiène de notre peau (l’astuce du mouchoir), maintenant je voudrais aborder avec vous la question de l’oxygène.

Je vous disais ci-dessus qu’avec une mauvaise hygiène de peau et l’absence d’oxygène : c’est la prolifération des boutons. Cette fameuse bactérie propionibacterium acnes est dite « anaérobie ». En d’autre terme, elle ne peut se développer qu’en l’absence d’oxygène !

J’entends par là un OXYGENE de bonne qualité (non pas celui que nous respirons à pleins poumons dans une pièce ou celui de synthèse qui compose un cosmétique). Cela sous-entends de sortir de son appartement pour aller respirer DEHORS, d’aérer en permanence et SURTOUT, si vous vivez en ville, de prendre les transports en commun pour aller dans la forêt la plus proche afin de respirer du bon air, le moins pollué possible (autre sujet que je publierai dans le prochain article). Si vous êtes à Paris, n’hésitez pas à vous rendre dans la forêt domaniale de Fontainebleau via la gare d’Avon pour un grand bol d’air pur.

L’être humain absorbe 12000 litres d’air par jour, soit 15 kg d’air dont 5 kg d’oxygène.

Pour vous donner une idée, on peut vivre au maximum 75 jours sans manger, entre 4 et 7 jours sans boire, mais seulement 4 à 5 minutes sans respirer. La respiration est donc primordiale pour notre santé, c’est pourquoi elle est la base de toutes les pratiques corporelles (yoga, sophrologie, méditation, etc.).

Outre le principe de la respiration vitale, c’est la qualité de l’air que nous respirons qui représente le facteur le plus important pour la santé. C’est l’air qui nous unit avec l’extérieur et qui permet aux cellules de notre corps de fonctionner.  C’est un élément indispensable à la vie.

La qualité de notre vie dépend donc en grande partie de la qualité de l’air que nous respirons !

Souvent, avec la vie un peu « speed » que nous menons de nos jours, notre foie, filtre de notre corps, est congestionné. La respiration permet ainsi de dissiper cet état congestif du foie car le poumon aspire l’excès de sang qui est accumulé par ce dernier. Aussi, les mouvements du diaphragme et de la cage thoracique exercent une influence sur la circulation veineuse dans l’organisme tout entier. En inspirant, nous n’inspirons pas seulement de l’air dans les poumons, nous pompons aussi du sang dans les tissus de tout notre corps. C’est au moment où le poumon contient le plus d’air qu’il renferme aussi le plus de sang.

Je pourrais faire un article plus détaillé sur les trésors de la respiration, mais je vais tâcher d’abréger aujourd’hui pour le partage de l’astuce anti-acné.

Respirer apporte une meilleure oxygénation du système nerveux et de toutes les cellules du corps, et offre un outil inestimable de contrôle du stress.

Par conséquent, respirer c’est très bien, mais surtout, c’est la qualité de l’air que nous respirons qui aura un impact positif considérable sur notre santé.

Bien évidemment, plus l’air que nous respirons est pollué, plus il y aura concurrence entre l’oxygène et les autres molécules pour se fixer sur l’hémoglobine.

En bref, respirez bien mais respirez du bon oxygène.

RESPIRER DU BON OXYGENE : ADIEU LES BACTERIES ET BONNE SANTE ASSUREE

Pour vous débarrasser de votre acné, je vous conseille donc vivement de mettre en place ces nouvelles habitudes :

Aérer votre appartement tous les jours, le plus longtemps possible !

-Si vous vivez en ville, prenez l’habitude de vous éloigner de cette dernière pour aller respirer un air le moins pollué possible.

-Mettez en place des techniques de respiration (cela permet en plus de vous relaxer, quoi de mieux pour vaincre l’acné ?) ; je pratique moi-même et conseille aux personnes que j’accompagne de mettre en place la cohérence cardiaque. C’est simple, efficace, ne coûte rien et de nombreuses études scientifiques à propos de ses bienfaits sur la santé ont été menées. Il existe également d’autres techniques de respiration très intéressantes que j’aborderai dans un prochain article. Je les présente également pendant les stages de yoga que j’organise : vous êtes les bienvenus !

-Si vous vivez en ville et que vous êtes riche, vous pouvez investir dans le bol d’air Jacquier : il s’agit d’un procédé catalytique d’oxygénothérapie. Je vous passe les détails complexes à propos de son fonctionnement. Le but est d’améliorer l’assimilation de l’oxygène dans l’organisme. Le bol d’air Jacquier n’a aucune contre-indication, peut être proposé à tout âge et il est sans danger. La technique consiste à respirer profondément le gaz issu de l’appareil (mélange de peroxydes de terpène et d’air) par série de 12 à 15 minutes d’inhalations.

Je m’arrête là sinon vous allez encore me dire que je suis une pipelette… 😛

Je vous embrasse chaleureusement !

Bons bols d’air purs à vous chers amis !

N’hésitez pas à partager l’astuce sur vos réseaux pour que le blog ait plus de visibilité.

Merci du fond du cœur.

Alexandra

 

 

 

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *